Crowd-shipping & Traveling

FillUp blogs. It's all about crowdshipping. It's all about traveling!

23 choses que tu as déjà vues ou entendues si tu as vécu à Medellin

 

Après avoir passé onze mois à Medellin, j'ai pu m'imprégner de l'identité de la ville colombienne tant convoitée par les colombiens et les étrangers confondus...

En voici une modeste liste, pour que vous vous fassiez  une petite idée:

  1. Le soleil, un ennemi!

    Les gens utilisent un parapluie pour se protéger du soleil (hé oui, ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle sombrilla, qui vient du mot sombra, que l’on traduira par ombre en français). Les conducteurs de taxi, mettent une manche pour protéger leur bras gauche des rayons UV. L’indice 50 est le minimum conseillé ( avec un indice 30, tu brules quand même).


    b2ap3_thumbnail_calor1.jpg
    Source: www.lapatria.com

  2. Des déménagements peu ordinaires...

    Parfois, il y a des gens qui font leur déménagement en moto (ne sois pas étonné si tu vois, deux personnes sur une moto avec une armoire derrière : c’est NORMAL !)


  3. Excusez-moi, où se trouve...

    Si tu demandes ton chemin à quelqu’un dans un bus, il est fort possible que tout le bus se mobilise. Si tu voulais passer inaperçu, c’est CUIT!


  4. Hey Mona!

    Dans le métro, le bus, où à l'épicerie du coin, si tu es le stéréotype Gringo (Blond, peau blanche, yeux clairs), de la tête au pied, épié tu seras. Ainsi, tu te retrouveras dans des situations intéressantes, dans lesquelles on te dira : « vas-y dis-moi une phrase en français », ou "c'est beau la France?". Si tu es le stéréotype du Gringo (BIS), tu seras baptisé MONO, ou MONA. Oui, tu as bien lu, on t’appellera singe.En fait... En Colombie, Mono veut aussi dire blond.


  5. Le stéréotype de la femme refaite.

    Les femmes paisas sont connus pour recourrir à la chirurgie esthétique. Il est vrai qu'il est assez courant de voir des femmes avec des seins refaits, c'est assez à la mode et plutôt démocratisé.

    b2ap3_thumbnail_425767_345207535504202_140528219305469_1163406_989505520_n.jpg "Mona lisa après avoir passé une semaine à Medellin"


    Source: www.elmonitodedarwin.com

  6. PUES.

    Les habitants de Medellin et ses alentours, sont connus pour cette conjonction qui, en castillant, que tu apprends bien sagement à l’école ne se limite qu’à car, puisque ou donc. Ici, ils l’utilisent à la louche ! Avant, après, à l’intérieur d’une phrase.

    "AVEMARIA PUES ! "
    "Q'HUBO PUES ?"
    "PUES…"

  7. La hora pico

    L’heure de pointe dans le métro dite « hora pico ». Dios mio. C’est une expérience à vivre. On en parle ici.

  8. El calentado.

    Petit-déjeuner un calentado
    , c’est normal. Calentado ça vient du mot calentar, qui veut dire réchauffer. En fait tu réchauffes, les restes de la veille. Des flageolets, du riz et pomme de terre, au petit déjeuner, c’est possible !


  9. El chocolate con queso

    Boire un chocolat chaud avec du fromage fondu dedans. C’est normal, original et délicieuxJ. Nous on mange bien des escargots !


  10. Los alumbrados de navidad

    Les illuminations de Noël : du 1er décembrejusque mi-janvier, le fleuve de Medellin est mis en lumière, star adoré par sa population, il est décoré par des structures incroyables et on ne peut moins imposantes. A ne pas rater. On en parle ici aussi 

    b2ap3_thumbnail_10846435_379181745573442_6351802448760595269_n_20150612-170646_1.jpg
    Source: www.clichesdemitierraquerida.tumblr.com

  11. Este finde' nos vamos de finca!

    La finca. La finca, c’est la maison de campagne où les citadins se rendent en fin de semaine. Soit ils en possèdent une, soit ils la louent. Au programme : chant de vallenato, barbecue, piscine, bières et aguardiente (eau de vie à l’anis, plus fort que le pastis) !


  12. Les paisas sont très amicaux.

    A Medellin, tu te feras inviter partout. Les paisas sont ainsi, ils te convient à tout et n’importe quoi du repas de famille pour découvrir la gastronomie locale à des vacances sur la côte caribéenne. Dans le métro, le temps de 5 stations, tu connais déjà toute la famille de ta voisine de transport, elle t’a tout raconté : nom, prénom, âge, profession, et statut social, TOUT. Une fois arrivée à destination, elle te notera son numéro et te fera une grande embrassade. Oui, oui, c’est comme ça Medellin.

  13. On veut du RABAIS !

    Les paisas sont d’éternels beau-parleurs, et bons négociateurs. Du kilo de fraises au billet de bus : TOUT SE NEGOCIE à Medellin, et en Colombie en général.

  14. Le mythe du danseur de salsa

    Les colombiens se sont pas nés en dansant la salsa, ils ont le rythme dans le sang c’est indéniable, mais ce ne sont pas tous des danseurs enflammés !


  15. La cigarette

    Bien que le prix des cigarettes soit alléchant (entre 2500 et 4000 pesos, c’est-à-dire de 85 centimes d’euro à 1€40) les colombiens de sont pas des gros fumeurs. Loin de là, c’est même plutôt mal vu de fumer. D’ailleurs j’ai arrêté !


  16. Que chimba, parce!

    Def:Chimba , nom féminin, ici ils l’utilisent pour parler d’un concept exagérément chouette.
           Parce, diminutif de Parcero, qui veut dire amigo, mon pote quoi.

  17. Le stéréotype du français qui sent mauvais.

    Nous les français on est toujours vu comme des gens qui ne se lavent pas. Et les gens ont toujours des preuves à l’appui. C’est pas bientôt fini ?

  18. « La eterna primavera »

    A Medellin, il ne fait jamais froid, c’est pourquoi on l’appelle la ville du printemps éternel.

    Medellin primavera
  19. Molo sur le champignon…

    A Medellin, les chauffeurs de bus se croient dans "fast and furious". Parfois, tu as peur pour ta vie.

  20. Un plat typique : la Bandeja Paisa.

    Si tu passes par Medellin, tu devras gouter la Bandeja Paisa. C’est typique et à un prix accessible. Avant toute aspiration à une Bandeja, une préparation de l'estomac est vivement est conseillée.  

    b2ap3_thumbnail_140309071827518087.jpg
    Source: www.taringa.net

  21. "No dar papaya"

    On a souvent dit que Medellin était la ville de tous les vices. Mais souviens toi du maitre mot: " NO DAR PAPAYA", c'est à dire ne donne aucun signe ostentatoire de richesse et tout ira bien.

  22. POUET-POUET.

    Les klaxons. Les conducteurs de bus, de voiture, de camions, de motos, TOUS, utilisent le klaxon, pour un OUI OU POUR UN NON. Non pas qu'ils soient énervés ou quoi, parce qu'un paisa ne s’énerve pas, un paisa c’est « relajado ».C'est comme ça. Le klaxon fait partie du volant donc on l'utilise.



  23. Le Raggaeton.

On connait aussi Medellin pour son reaggaeton. Et sa façon de le danser, qui est, osons adopter le terme « caliente » en comparaison avec la capitale, ou on le danse plus… « suave ».

{A Medellin, ma ville adoptive qui m'a accueillie les bras grands ouverts,
et comme on dit, ce n'est plus un mythe:
"Colombia, el riesgo es que te quieras quedar".}

Share this article:

A Meeting at the Death Road
Tip 1 to travel ingeniously!

Related Posts

Comments

 
No comments yet
Already Registered? Login Here
Guest
Saturday, 19 August 2017
You do not have permission to post comment.

Authors Biography

Marine has not set their biography yet ...

Top Blogs

Na maanden sparen is het eindelijk zo ver. Vele afscheidsetentjes, borreltjes en lunches verder zit ik hier dan, midden in de woonkamer. Ik ga op reis en ik neem mee...die zin speelt de hele tijd door...